PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Dimanche 31 Mai 2020
R1C3 - 15h15 - DEAUVILLE
Tirelire : 500 000 €
  • Cheval
  • Farout IRE 1 Farout IRE
  • Lord Wellington 2 Lord Wellington
  • Sous les Nuages (IRE) 3 Sous les Nuages (IRE)
  • Project Fear 4 Project Fear
  • The Manager 5 The Manager
  • The Good Man 6 The Good Man
  • Papakura IRE 7 Papakura IRE
  • Mystery Road JPN 8 Mystery Road JPN
  • Raja Luna 9 Raja Luna
  • Youmdor 10 Youmdor
  • Lionel 11 Lionel
  • Siway 12 Siway
  • By The Way 13 By The Way
  • La Javanaise 14 La Javanaise

Une proie facile pour Cleangame

Avant le coup, Cleangame s’annonçait redoutable de dimanche 13 octobre à Toulouse, à l’occasion du 42e Grand Prix du Sud-Ouest Paris-Turf, qui réunissait dix trotteurs de 6 à 9 ans sur la distance de 2.750 mètres, avec départ donné à l’aide de l’autostart. Le pensionnaire de Jean-Michel Bazire n’a pas eu à lutter pour s’adjuger ce groupe II.

C'était déjà beau d'avoir dix partants au départ du 42e Grand Prix du Sud-Ouest Paris-Turf, groupe II au programme de la réunion du dimanche 13 octobre à Toulouse. En effet, la victoire semblait promise à Cleangame (8 - Jean-Michel Bazire), qui était écrasé d'argent à 3/10. Ce dernier, avec son numéro 9 peu favorable derrière l'autostart n'a pas cherché à faire le forcing au début pour venir aux avant-postes, laissant cette charge à Balbir (5 - Mickaël Cormy), qui sera relayé au premier passage en face par Bilooka du Boscail (7 - Yves Hurel). Chacun était à sa place et il a fallu attendre le passage devant les tribunes pour voir Cleangame se rapprocher gentiment et venir aux côtés de l'animateur. On voyait déjà à ce moment-là, que les choses allaient se compliquer pour ses adversaires.

Pour aborder la ligne droite Bilooka du Boscail était déjà à fond pour conserver l'avantage, tandis que Cleangame patientait sans forcer son talent. À mi-ligne droite, celui-ci accélérait et se mettait hors de portée de la concurrence. Malgré tout son courage, Bilooka du Boscail ne pouvait résister à la très belle fin de course de Balbir, qui attendait son heure le long de la corde. La quatrième place était l'apanage de Clarck Sotho (3 Cédric Terry), qui, venant de loin, regagnait énormément de terrain dans la phase finale.

La rédaction, 13/10/2019 18:28:00
Voir les partants