PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R4C6 . Prix des Bénévoles
    13 000 €
    18h25 - 7 partants
  • Plat R4C7 . Prix Pierre Danloux
    13 000 €
    18h55 - 7 partants
  • Plat R4C8 . Prix de...
    12 000 €
    19h25 - 10 partants

Quinté du vendredi 23 août : Dino Du Riler pour confirmation !

Nous restons sur la Côte Normande ce vendredi 23 août avec le dernier quinté estival des vendredis soir à Cabourg. C’est le Prix d’Argentan – Prix Foncim Groupe Jean (Course E – Attelé – 32.000 euros – 2050 mètres Autostart - 13 partants – 3ème course à 20h15), réservé à des chevaux âgés de 5 à 9 ans n’ayant pas gagné 154.000 euros, qui servira de support à nos paris à la carte. Venant de battre Crack Money à Enghien le 13 août et nanti d’un très bon numéro derrière l’autostart (le 3), Dino Du Riller (3 – M. Mottier) s’annonce redoutable. Attention, Chini de L'Oison (2) est non-partant !

Dino du Riler (3 - M. Mottier) est une base incontestable dans notre dernier quinté de la saison estival de Cabourg. En effet, le pensionnaire de la famille Mottier vient de se permettre de mettre fin à la belle série victorieuse de Crack Money (qui a regagné merrcredi à Vincennes) le 13 aout dernier à Enghien, en venant le dominer tout à la fin, et ce, à l'issue d'un rush étourdissant. Mathieu Mottier était très satisfait de la prestation de son partenaire : « Il vient de renouer plaisamment avec le succès à Enghien. Lors de ses courses précédentes, cela ne se passait jamais bien. Il est resté au mieux, mais il est moins à l'aise à main droite, même s'il a pris des places sur ce genre de tracés au printemps. À gauche, j'aurais été très confiant pour la victoire, mais sur ce parcours, je dirais que c'est malgré tout quasiment un coup sûr dans le quinté. » Même si ce n'est pas le super droitier, Mathieu devra rester vigilant, mais le lot est largement à sa portée. C'est notre préféré.

Il devra redouter en priorité Darwin Maza (7 - A. Lamy), qui terminait 4ème de cette même épreuve à Enghien, en finissant fort bien en pleine piste, tout près du 3ème (Chantaco). Extra au boulot mardi matin, Ilona Klappe est très confiante. Certes, il devra « négocier » son numéro 7 en dehors derrière la voiture, mais Adrien Lamy connaît parfaitement l'hippodrome de Cabourg (il habite d'ailleurs dans la cité balnéaire) et à l'issue d'un bon parcours caché, il peut faire parler sa pointe de vitesse finale.

Franck Nivard (que vous pouvez écouter au 3601) nous recommande de reprendre Dudu Du Noyer (6). Décevant dans cette même « épreuve référence », son pensionnaire n'a pas bénéficié du meilleur des parcours ce jour-là, mais il n'avait plus gaz que cela selon « Francky ». Lui aussi a très bien travaillé cette semaine, il a déjà gagné à Cabourg et il sera certainement muni d'un bonnet fermé pour le motiver. Attention !

On se méfiera aussi de l'incontournable Yoann Lebourgeois, qui sera associé à Croma Du Guibel (4). Certes, la protégée de Frédéric Héon reste sur plusieurs échecs, mais sa dernière sortie à Bréhal, avec Yoann (qui la découvrait), n'est pas si mauvaise que cela. En effet, après sa disqualification au départ, elle a montré sa forme. Extra déferrée des 4 pieds, avec un bon numéro derrière l'autostart (le 4) et « Yoyo » au sulky, c'est un trouble-fête en puissance !

Diane De Janzé (11 - F. Joseph) n'a pas un bon parcours, lors du quinté de Cabourg du 9 août dernier. En effet, la protégée de Florian Joseph s'est retrouvée piégée, le nez au vent à un tour du but et elle a terminé aux portes du quinté.  Adepte des courses à l'autostart (87,5 % de réussite), elle aussi mérite un très large crédit, même en deuxième ligne.

Attention également à Devil Or Angel (10 - D. Locqueneux) qui partira aux côtés de Diane De Janzé (11). En effet, l'élève de Filip Ghekière reste deux bonnes prestations à Dieppe et Enghien (4ème). Le dernier coup, le lot était très bien composé et s'il n'avait tardé à trouver l'ouverture, il aurait pu prétendre à l'accessit d'honneur. Redoutable finisseur, il convient donc de s'en méfier.

Enfin, on se méfiera d'un autre homme incontournable actuellement (comme Yoann Lebourgeois), c'est Eric Raffin, qui se déplace assez rarement sur l'hippodrome de Cabourg. Il va retrouver Boss De Baudrairie (1), avec lequel il s'entend très bien (78 % de réussite). Certes, le cheval n'est pas trop confirmé sur les parcours de vitesse et il a tiré le numéro 1 à l'autostart, mais avec Eric aux commandes, il convient d'être prudent...

 

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, « la dernière minute de Bernard Glass » et « la sélection des experts de Gény Courses » sur le 36 01 (choix 1).

 

Notre conseil de jeu :

2 SUR 4 : 3 - 7 - 6 - 11  

 

Olivier CHERRUAU, 21/08/2019 13:40:00
Voir les partants