PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R3C7 . Prix de la Bastide
    16 000 €
    15h05 - 16 partants
  • Plat R1C4 . Prix de Carry
    16 000 €
    15h20 - 10 partants
  • Plat R3C8 . Prix de Saint-Justin
    12 000 €
    15h40 - 16 partants
  • Plat R1C5 . Prix de Calas-Cabries
    18 000 €
    15h55 - 12 partants
  • Plat R3C9 . Prix Jacques et...
    14 000 €
    16h10 - 16 partants
publicité
Mots clés : Trot - Avant course

Quinté+ mercredi 11 janvier : Vince d’Eronville a des arguments

Direction la Côte d’Azur, ce mercredi 11 janvier, où les trotteurs seront à l’honneur sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer. Course événement du jour, le Prix de la Côte d’Or réunira dix-sept éléments de 6 à 10 ans sur la distance de 2.925 mètres, avec un rendement de distance pour les plus riches. Affûté pour ce rendez-vous idéal en tête, Vince d’Eronville (10) aura notre préférence.

Présenté par Junio Guelpa, toujours très en vue sur cet anneau, Vince d’Eronville (10- J. Guelpa) a probablement été réservé pour cet engagement avantageux au premier échelon de départ. Ce hongre de 8 ans semblait en mesure d’obtenir une belle quatrième place, dernièrement à Vincennes, au moment de son incartade. Il sera une nouvelle fois déferré des quatre pieds et parait largement en mesure de se racheter.

L’opposition sera conduite par Bulle de Laumont (1- S. Cingland), une fille d’Hand du Vivier aussi délicate à utiliser que talentueuse. Dotée d’une tenue à toute épreuve, elle n’a besoin de personne pour donner sa pleine mesure et pourrait prendre ici ses responsabilités à la faveur d’un bon départ. Dans ce cas, elle devrait aller très loin ! Malgré une musique récente qui n’incite guère à l’optimisme, Balisto de May (8- M. Abrivard) détient une chance prépondérante ce mercredi. Pour mettre tous les atouts de son coté, son mentor a décidé de lui ôter les quatre fers et de le confier au talentueux Matthieu Abrivard. Une réhabilitation est fermement attendue.

Pensionnaire de Laurent Simon, Allegro Nonantais (2- A. Barrier) se transcende lorsqu’il évolue pieds nus, ce qui sera le cas ici. Son récent succès parisien, obtenu dans le rang des amateurs, n’est pas passé inaperçu. Dès lors, on peut encore compter sur lui, tout comme sur l’excellente Blooma d’Héripré (16- G. Gelormini), rassurante en dernier lieu et surtout très à son affaire sur une piste plate comme celle de Cagnes-sur-Mer. A l’instar de l’élève de Grégory Thorel, Brise de l’Alba (13- D. Békaert) possède un joli brin de classe. Elle a rejoint récemment l’effectif de David Békaert et a mieux couru que ne l’indique son classement, le 26 décembre ici-même, pour sa première apparition pour le compte de son nouveau mentor. La méfiance s’impose. Confié à Pierre Vercruysse, le vétéran Toi de Clerlande (14- P. Vercruysse) a son mot à dire pour une place, tandis qu’Astrasia Djames (7- R. Le Vexier), auteure d’une bonne rentrée, tentera les amateurs de cotes spéculatives.


Notre sélection : 10-1-8-2-16-13-14-7

Conseil de jeu : Champ réduit en Trio : 10-1 X 2-7-8-13-14-16


Quinté+ du 11/01 : Le prono du bon père de famille 
Quinté+ du 11/01 : Le prono du flambeur 
Quinté+ du 11/01 : L’outsider de la rédaction
Quinté+ du 11/01 : Les interviews des professionnels 
Quinté+ du 11/01 : Tout ou rien !

 

Olivier Galant, 09/01/2017 16:33:00 CET
Voir les partants