PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mercredi 08 Juillet 2020
R1C8 - 20h15 - ENGHIEN
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Canular 1 Canular
  • Dascalia 2 Dascalia
  • Altéa de Piencourt 3 Altéa de Piencourt
  • Charme de Star 4 Charme de Star
  • Class Action 5 Class Action
  • Django du Bocage 6 Django du Bocage
  • Aron The Baron DEN 7 Aron The Baron DEN
  • Berry Félin 8 Berry Félin
  • Bamour 9 Bamour
  • Désir Castelets 10 Désir Castelets
  • Amour Orageux 11 Amour Orageux
  • Benoît Royal 12 Benoît Royal
  • Bel Air 13 Bel Air
  • Deganawidah 14 Deganawidah
  • Césario Bello 15 Césario Bello
  • Be Cool d'Eb 16 Be Cool d'Eb

Quinté du mardi 26/05 : Alain de Royer-Dupré est bien armé !

Le Prix Toyota Toys Motor sera support du quinté ce mardi 26 mai. Treize chevaux d’âge vont en découdre sur la distance de 2400 mètres. Les éléments du haut du tableau semblent partir avec une longueur d’avance. Alain de Royer Dupré est très bien représenté au départ avec Dalvini (n°2 – C. Soumillon) et Jizellita (n°4 – M. Berto).

A l'arrivée des quatre événements qu'il a disputés au cours de sa carrière, Dalvini (n°2 - C. Soumillon) n'a plus à faire ses preuves dans cette catégorie. Ce mardi, il va trouver des conditions de course très avantageuses en vue de lui permettre de renouer avec le succès à ce niveau. Lors de l'ensemble de ses dernières sorties il s'est frotté à des lots plus relevés que celui en présence à Dieppe. La distance ne va pas le déranger et son numéro de corde favorable va lui permettre de rapidement se situer dans le dos des premiers. Le 7 avril 2019, le terrain était déjà bon lorsqu'il était parvenu à l'emporter dans un quinté, avec son jockey du jour justement. Vous l'aurez donc compris il a tout pour lui. Jizellita (n°4 - M. Berto) va effectuer sa rentrée ce mardi, certes son mentor pense qu'elle peut manquer, mais il nous signale qu'elle est tout de même en belle condition. L'an dernier, elle avait remporté avec brio un quinté, dans un lot plus relevé. Même si elle n'est pas à 100% elle nous paraît en mesure de se distinguer. Lors de ses deux dernières tentatives, elle s'est heurtée à forte partie, il ne faut donc pas la condamner là-dessus. Les deux pensionnaires d'Alain de Royer-Dupré semblent détenir les clefs de la course.

Goderville (n°6 - C. Demuro) sera également à suivre dans cet événement. Elle a disputé l'arrivée lors de 8 de ses 16 tentatives à ce niveau, mais sans jamais parvenir à passer le poteau en tête. Le 16 mars dernier, elle faisait déjà une petite réapparition et cela ne l'avait pas empêché de bien se comporter en concluant 5e. Depuis son succès dans un handicap le 28 novembre, elle ne semble pas détenir une marge énorme à ce niveau, mais elle a le droit d'ambitionner les places. Le top-weight, Letty's Marvel (n°1 - F. Lefebvre) avait impressionné en s'imposant le 30 décembre, dans un quinté, avec une certaine marge. Il a été pénalisé de 4.5 kilos c'est sûr, mais ses limites semblent inconnues. Déjà le 13 décembre, il avait remporté un handicap de ce que son jockey avait voulu et les 3.5 kilos n'avaient pas eu raison de sa progression. Le lot est tout de même moins relevé que lors de sa dernière victoire et il a pu recharger ses accus. Nous lui ferons donc confiance pour se distinguer et franchir un nouveau cap. Des quatre représentants de Stephan Cérulis au départ, Replenish (n°3 - V. Cheminaud) détient selon nous la meilleure chance. Aussi bien capable de patienter que de galoper parmi les chevaux de tête il a pour lui d'être maniable et d'être à son affaire sur sa fraîcheur. Le 16 juin 2019, il fournissait une superbe valeur en concluant 3e dans un Grand Handicap bien plus relevé. Adepte des pistes fermes, s'il fait sa valeur il devrait logiquement terminer dans la bonne combinaison.

Le professionnel belge délègue également Linardo (n°11 - T. Thullliez). Pas toujours simple à juger, il aura pour lui d'avoir son terrain contrairement notamment à Alacovia (n°9 - A. Badel). Du coup on peut penser que Linardo est plus compétitif que sa compagne. Quant à Auzebosc (n°8 - M. Guyon), il n'est pas non plus évident à situer. En quatre tentatives à ce niveau, il n'est jamais parvenu à rentrer dans la bonne combinaison d'un évènement.  Sixième, à Deauville, le 30 décembre il y avait du mieux. Méfiance donc il peut conclure 4/5e. Enfin, Look Back (n°12 - E. Hardouin) a un profil intéressant. Dans la course de référence du 16 mars, il avait eu un comportement honorable et se classait 7e. Auparavant, à Cagnes et Chantilly, il avait pris deux probantes 4e place dans des handicaps. C'est un attentiste, mais ils ne sont que treize au départ, il est donc capable de venir prendre une place en bout de combinaison.

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, la « dernière minute » et la « sélection des experts » de Gény Courses sur le 36 01 (choix 1).

Conseil de jeu :

Couplé G/P : 2-4

 

La rédaction, 24/05/2020 13:32:00
Voir les partants