PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mercredi 02 Décembre 2020
R1C1 - 13h55 - PARIS-VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Fazenda de Mortrée 1 Fazenda de Mortrée
  • Flore Mérité 2 Flore Mérité
  • Fipsie de Guez 3 Fipsie de Guez
  • Foudre de Bengale 4 Foudre de Bengale
  • Fémilia Pierji 5 Fémilia Pierji
  • Fée de Boisney 6 Fée de Boisney
  • Feria de l'Iton 7 Feria de l'Iton
  • Flamme Vive 8 Flamme Vive
  • Fasty du Luot 9 Fasty du Luot
  • Flora Venesi 10 Flora Venesi
  • Flicka Julry 11 Flicka Julry
  • Ferlaine 12 Ferlaine
  • Fashion Touch 13 Fashion Touch
  • Frégate Mesloise 14 Frégate Mesloise
  • Frégate Island 15 Frégate Island
  • France Voirons 16 France Voirons

Quinté du samedi 23/05 : signé Dostoïevski !

Le quinté de ce samedi 23 mai se tenait finalement sur l’hippodrome de Laval, en lieu et place de celui d’Enghien. Après le forfait du numéro 2. Charmeuse Royale, ils n’étaient plus que quinze à s’affronter sur 2050 mètres, avec une mise en action à l’aide de l’autostart. Une course intéressante, réservée à des chevaux d’âge. Jean-Michel Bazire était très attendu avec Dayana Berry (n°6), mais c’est son autre pensionnaire au départ qui s’est imposé : Dostoïevski (n°11 – E. Raffin).

Les preneurs de la favorite, Dayana Berry (n°6 - JMB) ont rapidement dû commencer à s'inquiéter : la jument étant totalement prise de vitesse en partant et elle se retrouvait dans la deuxième moitié du peloton. Pendant ce temps-là, évidemment devant on ne l'attendait pas, certains prenaient de bons départs à l'image de Baron du Bourg (n°4 - J.G Van Eeckhaute). Malgré sa position en deuxième ligne, Dostoïevski (n°11 - E. Raffin) n'a quant à lui pas raté sa mise en jambes. Au bout du premier passage devant les tribunes, il parvenait à prendre les commandes pour ne plus les lâcher. Au début de la ligne droite, il plaçait un démarrage décisif pour se mettre hors de portée de ses rivaux et filer au poteau en toute quiétude.

Dream de Lasserie (n°1 - R. Derieux) a bénéficié d'un déroulement de course de choix, en se retrouvant sur une troisième ligne côté corde. Dans la phase finale, il s'allongeait bien et parvenait à arracher la deuxième place aux dépens de Cyriel d'Atom (n°8 - F. Nivard). Ce dernier, a d'abord pu profiter du sillage du lauréat, avant de se retrouver le nez au vent, une fois ce dernier en tête. Dans la phase finale, il soutenait très bien son effort jusqu'au bout, mais finissait par se contenter de la troisième allocation, sans démériter.

Ensuite, à la quatrième place, nous n'attendions pas Cash du Rib (n°3 - J.L.C Dersoir) à pareille fête. Un temps le nez au vent, puis recouvert par Cyriel d'Atom, il soutenait bien la comparaison dans la phase finale et ne mollissait pas jusqu'au bout. Pour finir, la favorite sauvait d'un rien l'argent des quintéistes, conservant de peu la 5e place. Et ce, malgré les bonnes fins de course de Baron du Bourg et Classic Haufor (n°14 - Charles Bigeon)

 

La note : Classic Haufor (6e à 31/1)

Classic Haufor (n°14 - Charles Bigeon) ne passe pas pour être un spécialiste des tracés de vitesse et cela s'est confirmé. Il s'est retrouvé parmi les derniers pendant la course, avant de bien revenir finir, sans forcer. Sa ligne droite est très intéressante et il sera à suivre la prochaine fois sur un parcours de tenue.

La déception : Dayana Berry (5e à 2/1)

Comme énoncé plus haut, on a rapidement senti que la favorite Dayana Berry (n°6 - JMB) n'était pas dans un grand jour. A la traîne dès le déploiement des ailes de l'autostart, elle a tenté de se rapprocher peu avant le tournant final, en épaisseur. Elle ne parvenait pas à refaire plus de terrain que cela et pénétrait en 7/8e position dans la ligne droite. Lancée en pleine piste, elle ne parvenait pas à revenir sur les quatre premiers et conservait d'un rien la 5e place.

Côté rapports, le site GENYBET.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux, sans notion d'ordre (rapports pour 1 €), sur la 3ème épreuve du programme, à Laval, dans le Prix de l'Obélisque.

- GENYBET.fr (Top 5) : 87,68

- PMU (Quinté désordre) : 20,60

Pourquoi ne pas tester, demain dimanche 24 mai, le « Top 5 » sur le Prix Madélia, disputé dans la 4ème course, à Deauville (R1) ?

 

Damien Bazerque, 23/05/2020 16:00:00
Voir les partants