PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Samedi 28 Mars 2020
R1C8 - 17h27 - SOLVALLA
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Rexine NOR 1 Rexine NOR
  • American Hill SWE 2 American Hill SWE
  • Catwalk Ima SWE 3 Catwalk Ima SWE
  • La Norna SWE 4 La Norna SWE
  • Metallica I.R. SWE 5 Metallica I.R. SWE
  • Anthara Bi ITY 6 Anthara Bi ITY
  • Whitsun Madonna SWE 7 Whitsun Madonna SWE
  • Ofelia Oe GER 8 Ofelia Oe GER
  • Shutter Island SWE 9 Shutter Island SWE
  • Callmesally SWE 10 Callmesally SWE
  • Velegance SWE 11 Velegance SWE
  • Princess S.W. SWE 12 Princess S.W. SWE
  • Micro Vick SWE 13 Micro Vick SWE
  • Viola Grif ITY 14 Viola Grif ITY
  • Bara Min SWE 15 Bara Min SWE

Quinté du dimanche 16/02 : Egérie Quesnot tête d'affiche !

Le quinté de ce dimanche 16 février se déroulait sur l’hippodrome de Vincennes. Le Prix de la Fête 100% Orientale ne réunissait plus que quatorze juments de 6 et 7 ans sur les 2850 mètres de la grande piste, après les forfaits de Noble Dolly (n°5) et Vaniti Bar (n°1). Deux juments se partageaient les faveurs des parieurs : Espana Haufor (n°4 – Charles Bigeon) et Elite San Leandro (n°10 – E. Raffin). Aucunes d’entre elles n’a été en mesure de justifier la confiance des parieurs et c’est Egérie Quesnot (n°7 – M. Abrivard) qui en a profité pour l’emporter.

C'est dans la montée que tout s'est joué dans cette épreuve. Jusque-là le nez au vent depuis le début, Espana Haufor (n°4 - Charles Bigeon) venait prendre les commandes de la course. Rabattue alors en tête, elle laissait l'autre jument en vue, Elite San Leandro (n°10 - E. Raffin) à son extérieur. Eric Raffin ne se laissait alors pas faire et il revenait attaquer son adversaire en la prenant de vitesse en haut de la montée et en se portant en tête. Contrariée visiblement, Espana Haufor faisait alors la faute et perdait toute chance. Pendant ce temps-là, Egérie Quesnot (n°7 - M. Abrivard) qui avait jusque-là profité du dos d'Elite San Leandro se retrouvait le nez au vent. Elle mettait alors la pression sur sa rivale, à l'intersection des pistes, qui semblait déjà empruntée. La pensionnaire de Romain Jajolet avait sa mesure et une fois équilibrée dans la ligne droite elle prenait le meilleur pour ne plus être rejointe. Après deux couses de rentrée, elle était dans sa robe de mariée et elle s'imposait plaisamment. Matthieu Abrivard était évidemment satisfait : « Dans le dernier tournant, il ne fallait pas que je bouge car elle peut être susceptible à cet endroit. Je voyais bien que j'allais mieux qu'Eric (ndlr : Raffin). Une fois sortie de la courbe, elle a très bien sprinté. J'ai pu bénéficier d'un bon déroulement de course et j'ai été ramené dans un fauteuil sur la ligne des chevaux de tête. Tant mieux, car avec ce vent c'était dur de revenir de loin. »

La deuxième place revenait ensuite à Dolly Queen (n°16 - A. Dollion). Elle aussi a trotté dans le wagon de la 2e épaisseur avec le dos de la gagnante. Elle a ainsi confortablement voyagé puis a été en mesure de s'allonger efficacement dans la phase finale pour prendre assez facilement l'accessit d'honneur. Etonne de Carsi (n°11 - Y. Lebourgeois) a pris l'un des meilleurs départs et elle a animé la première partie de la course jusqu'à la descente. Elle laissait alors passer Catch My Love (n°15 - B. Goop) pour pouvoir se placer en bonne position en dedans. Sur une troisième ligne côté corde, une fois décalée elle a plaisamment conclu pour s'octroyer la 3e place.

De son côté, Catch My Love a animé les débats jusqu'à la montée où elle laissait passer Espana Haufor qui se faisait alors pressente. Dans la ligne droite, elle restait un peu dans son action, mais se montrait tenace pour finir 4e. Enfin, c'est une Elite San Leandro fatiguée qui complétait, en retrait, la bonne combinaison de cet événement.

Disqualifiées : 2-3-4-6-13

La note : Elmika de Viette (dai à 13/1)

Elmika de Viette (n°13 - G. Gelormini) s'apprêtait à bien conclure lorsqu'elle commettait la faute à l'entrée de la ligne droite. C'est dommage car elle n'avait rien fait de la course et semblait avoir les ressources pour revenir jouer un rôle actif à l'arrivée.

La déception : Elite San Leandro (5e à 4/1)

Tout se passait bien pour Elite San Leandro (n°10 - E. Raffin) jusqu'à ce que Espana Haufor prenne les commandes et la laisse le nez au vent. Elle n'aime pas trop cette configuration et Eric Raffin a alors joué son va-tout en attaquant la favorite et en lui prenant le meilleur. Hélas pour ses preneurs, elle allait ensuit payer cet effort et elle restait dans son action pour finir.

Côté rapports, le site LETURF.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 4ème course à Vincennes, le Prix de la Fête 100% Orientale)

- LETURF.fr (Top 5) : 190,97 €

- PMU (Quinté désordre) : 92,40 €


Pourquoi ne pas tester lundi 17 février le « Top 5 » sur le Prix de Bracieux, à Vincennes (R1) ? Rendez-vous sur 
www.leturf.fr

 

Damien Bazerque, 16/02/2020 16:05:00 CET
Voir les partants