PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Vendredi 14 Août 2020
R1C3 - 20h15 - CABOURG
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Divinella 1 Divinella
  • Dynarock 2 Dynarock
  • Diagana Sport 3 Diagana Sport
  • Dulcinée d'Arbaz 4 Dulcinée d'Arbaz
  • Egérie Impériale 5 Egérie Impériale
  • Espoir de Simm 6 Espoir de Simm
  • Draga du Châtelet 7 Draga du Châtelet
  • Editeur la Ravelle 8 Editeur la Ravelle
  • Don't Let Me Down 9 Don't Let Me Down
  • Catch My Love SWE 10 Catch My Love SWE
  • Cékoi 11 Cékoi
  • Avril du Bottey 12 Avril du Bottey
  • Bambino des Flots 13 Bambino des Flots
  • Diva Beauregard 14 Diva Beauregard

Quinté du mardi 11/02 : J.H.Mannerheim en retard de gains !

C’est le Prix de Château-Gontier (1ère course à 13h50) qui servira de support aux paris à la carte, ce mardi 11 février, à Paris-Vincennes. Une course européenne réservée à des chevaux de 7 et 8 ans (n’ayant pas gagné 175 000 €) et disputée sur 2100 mètres autostart. Après les forfaits de Dimo d'Occagnes (n°1), Cagnard de Betton (n°7) et de Guillaume Boko (n°10), ils ne sont donc plus que 10 à s'élancer dans cet événement. Remarqué pour ses débuts sur notre sol, J.H.Mannerheim (4- G.Gelormini) n’est sûrement pas dans ses gains. Ronny Kuiper, le manager de l’écurie, espère le voir confirmer. Pour nous, il ne sera pas loin de la vérité !

En faisant le « papier », on s'en rend compte, la chance de J.H.Mannerheim (4) (en deuxième position sur notre photo) saute aux yeux. Placé de groupes en Suède, il a effectué de probants débuts sur notre sol, terminant deuxième de Diablo d'Herfraie, dans un quinté, le 13 janvier dernier. Ce jour-là, il évoluait sur 2700 mètres mais, en vrai trotteur de vitesse, il sera encore mieux sur cette distance de 2100 mètres (un record de 1'10'' et fractions, à Aby). Bien placé derrière la voiture, de nouveau pieds nus, il peut tous les mettre d'accord !

Evidemment, il devra battre, notamment, Bucks To Burn (6- F.Nivard), auteur, lui aussi, de débuts remarqués à Vincennes. C'était le 5 février, dans le Prix de L'Ille-et-Vilaine, et il s'emparait de la 5ème place (dans un chrono plus que correct), sans avoir connu le meilleur des parcours. Ajoutons qu'il n'avait plus été revu en piste depuis le 28 septembre, ce qui réhaussait sa performance. Redoutable finisseur, il ne sera pas loin de la vérité, s'il répète cette valeur.

Que penser du « Bazire » Druss de Guez (11) ? Toujours aussi délicat, il est parvenu à remporter sa course, fin décembre, sur la grande distance (en battant les bons Dreamer Boy, Dorado Bello, et Guillaume Boko, qu'il va retrouver). En dernier lieu, parti favori du Prix de la Gironde, il ne pouvait faire mieux que 4ème, tout en se montrant courageux. Mais écoutons l'avis de Jean-Michel Bazire (à écouter, également, sur le 36 01) : « Dans le Prix de la Gironde, il a été dominé dans les deux cents derniers mètres. Sachez qu'il a bien pris sa course et, qu'à l'entraînement, il affiche une condition irréprochable. Le raccourcissement de la distance ne va pas le déranger. J'estime qu'il est dans sa catégorie. Certes, il est en seconde ligne, mais à l'issue d'un parcours favorable, il garde son mot à dire, au moins pour les places. »

Whole Lotta Love (5- Ph.Daugeard) vient de renouer avec le succès sur l'hippodrome de Saint-Galmier, non sans avoir donné quelques frayeurs à ses nombreux preneurs. Avant cette course, il était monté sur le podium du Prix de Brionne (3ème derrière notre favori), un quinté disputé sur 2700 mètres. Nullement dérangé par la distance réduite (placé à Enghien cet été, sur 2150 mètres, puis lauréat sur les 2100 mètres de la petite piste, mi-novembre), il découvre, ici, un superbe engagement. Encore plus incisif déferré des quatre pieds, il s'annonce très compétitif.

Nous aimons bien ensuite Tellmeastory (8- D.Thomain), qui ne manque pas de « lignes ». Un des trois « Goop » au départ de cet événement, et sûrement pas le moins bon. Deuxième dans un bon lot le jour de Noël (course « C »), il venait avec des ressources, lorsqu'il se montrait fautif dans le dernier tournant, lors de sa plus récente tentative. Il a établi son record sur le parcours (1'11''8) et sera présenté sans ses fers. Avant le coup, il a sa place à l'arrivée.   

Désir de Bannes (9- H.Sionneau) a tiré un bien mauvais numéro, c'est dommage ! Après avoir connu des ennuis de santé, il est revenu à un bon niveau au cours de ce meeting, sans être à son niveau d'antan, toutefois. Reste qu'il sera pieds nus (100% de réussite équipé ainsi) pour l'occasion, ce qui laisse à penser qu'il peut faire un « numéro ». A priori, le lot est dans ses cordes, mais il devra compter sur le bon parcours.

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, la « dernière minute » et la « sélection » des experts de Gény Courses sur le 36 01 (choix 1).

Notre conseil de jeu :

Combinaison au quinté+ (Flexi à 50%) :  4-6-11-5-8-9

 

La rédaction, 09/02/2020 12:34:00 CET
Voir les partants