PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mercredi 26 Février 2020
R1C1 - 13h55 - PARIS-VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • By And By 1 By And By
  • Bel Air 2 Bel Air
  • Dancing Love 3 Dancing Love
  • Chilkoot Trail 4 Chilkoot Trail
  • Dreamer de Chenu 5 Dreamer de Chenu
  • Talisker Horse ITY 6 Talisker Horse ITY
  • Darlington Park 7 Darlington Park
  • Boy Dancer 8 Boy Dancer
  • Champion Doré 9 Champion Doré
  • Winston Sisa DEN 10 Winston Sisa DEN
  • Braquo 11 Braquo
  • Clemenza Am SWE 12 Clemenza Am SWE
  • Desperado 13 Desperado
  • Panoramic SWE 14 Panoramic SWE
  • Bikini 15 Bikini
  • Mellby Drake SWE 16 Mellby Drake SWE

Quinté du vendredi 31/01 : Arlequin d'Allier tombe le masque !

L’évènement de ce vendredi 31 janvier se déroule en obstacle, à Pau. Sur 4000 mètres steeple, seize chevaux d’âge vont en découdre dans le Prix Annie Hutton. Comme souvent à Pau, la course est très ouverte. Arlequin d’Allier (n°1 – F. De Gilles) (numéro 3 sur la photo) débute dans les quintés, avec du poids, mais il a pas mal d’atouts, à commencer par l’aptitude aux pistes collantes.

Présenté par le très adroit Emmanuel Clayeux, Arlequin d'Allier (n°1 - F. De Gilles) porte du poids ce vendredi. Il faut dire qu'il s'agit d'un sujet de qualité. Encore peu vu dans les handicaps, il n'y est pas du tout confirmé, mais il a des performances très intéressantes. L'an dernier, il finissait notamment 3e du Grand Prix de Pau. Spécialiste de cette piste paloise, il a gagné 2 fois en 3 tentatives sur ce parcours. Notez également qu'il se sort très bien des pistes collantes. Si son mentor tente le coup, en le présentant ici, il vaut mieux s'en méfier. Los de sa dernière sortie, il visait trop haut puisqu'il s'agissait d'un groupe III. Certes, il doit patienter, mais avec la piste profonde, la course sera déliée et c'est ainsi plus facile d'adopter cette tactique. Ce fils de Voix du Nord peut se révéler. Dans l'épreuve de référence du 14 janvier, Calinight (n°5 - D. Mescam) se comportait très bien, en concluant 2e. Il retrouve certains de ses rivaux et devrait aussi être avantagé par la piste plus profonde. Capable d'être monté parmi les chevaux de tête, il devrait aller loin et prendre ainsi une part active à l'arrivée. A son affaire également sur le steeple de Pau, il s'agit d'une base logique !

Lors de la course du 14 janvier, D'jango (n°10 - P. Denis) avait commis une grosse faute en début de parcours, mais cela ne l'a empêché ensuite de revenir prendre la 3e place, à l'issue d'une probante fin de course. S'il se montre plus appliqué ici, il semble capable de finir plus proche. Méfiance donc, surtout qu'il fait bien le parcours (2 sur 2) et que le terrain ne va le dérouter. Dans le bas du tableau, il faut impérativement reprendre Touz Day (n°16 - Mlle N. Desoutter). Pour sa rentrée, le 14 janvier, il a hélas fait tomber sa partenaire, mais il avait du gaz et se rapprocher dans une belle action. Il ne faut donc pas lui en tenir rigueur. Depuis, il a très bien travaillé et il a pour lui de se sortir de tous les terrains et de porter un petit poids. Le 2 novembre dernier, il avait notamment conclu 3e d'un quinté plus relevé à Pau, en steeple justement. Il ‘n'aurait qu'à répéter ça pour lutter pour la gagne. Cocody du Banco (n°8 - T. Chevillard) n'a pas fait sa valeur dernièrement, mais il avait commis une grosse faute qui lui avait compromis ses chances. L'arrivée des pluies vont l'avantager. Il ne faut pas oublier qu'il concluait 3e du Prix Montgomery, l'automne dernier. Il est en forme d'après son mentor et s'il répète ça, attention, surtout qu'il a déjà brillé sur cette piste.

Plaisant 2e d'un handicap, le 18 décembre, à Pau, Ever Forget Me (n°9 - T. Beaurain) est hélas tombé dernièrement, justement à ce niveau (course de référence du 14/01). Il faut oublier cela, car le cheval est plus à son affaire en galopant parmi les chevaux de tête et en ayant ses aises. Son jockey devrait appliquer cette tactique et cela pourrait porter ses fruits, d'autant que la piste collante va l'avantager. Jacques Ortet présente trois chevaux, mais deux retiennent particulièrement notre attention : La Barakas (n°4 - K. Nabet) et Enfant du Large (n°6 - A. Ruiz Gonzalez). Les deux équidés sont à leur affaire sur cette piste de Pau et ils apprécient les pistes collantes. La Barakas a déjà évolué au niveau groupe et elle se distinguait dans un quinté sur les balais, le 18 décembre. Méfiance donc. Quant à Enfant du Large, il part avec la confiance de son mentor et il peut se révéler pour ses premiers pas dans les handicaps en steeple. Notez que ce quinté est des plus ouverts...

 

Conseil de jeu :

Simple gagnant-placé : 1

 

La rédaction, 29/01/2020 13:55:00 CET
Voir les partants