PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Lundi 28 Septembre 2020
R1C1 - 19h00 - PARIS-VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • In The Air Tonight SWE 1 In The Air Tonight SWE
  • Zante Laser ITY 2 Zante Laser ITY
  • Feria d'Anama 3 Feria d'Anama
  • Fortuna Mesloise 4 Fortuna Mesloise
  • Family Queen 5 Family Queen
  • Zona Da ITY 6 Zona Da ITY
  • Frégate Island 7 Frégate Island
  • Fame Music 8 Fame Music
  • Fleur de Lys Délo 9 Fleur de Lys Délo
  • Flora du Pommereux 10 Flora du Pommereux
  • Fille du Chêne 11 Fille du Chêne
  • Flaya Kalouma 12 Flaya Kalouma
  • Filoe de Jary 13 Filoe de Jary

Quinté du mardi 28/01 : Elène Bourgeoise peut même gagner !

Le quinté de ce mardi 28 janvier se déroule sur l’hippodrome de Vincennes. Le Prix André-Louis Dreux réunit quinze juments de 6 ans sur 2850 mètres, avec un seul échelon de départ. Confiée à Matthieu Abrivard, avec qui elle s’entend à merveille (4 sur 4), Elène Bourgeoise (n°12) a les moyens de remporter une telle course. Attention, le 10 Vanity Luis est non-partante !

Elène Bourgeoise (n°12 - M. Abrivard) se montre régulière lorsqu'elle est en mode « course ». D'ailleurs ses deux derières disqualifications ont eu lieu avec son mentor au sulky. Ce mardi, elle sera déferrée des postérieurs et elle a dû être préparée avec soin, car l'engagement est des plus intéressants. Le 22 décembre dernier, avec Matthieu Abrivard déjà, elle concluait bonne 3e d'Enamorada, une bonne jument. Selon nous, la pensionnaire de Jacky Planchard a déjà affronté de meilleurs lots et elle peut tout à fait gagner. Emone Cruz (n°4 - F. Lagadeuc) réalise pour l'instant un bon meeting. Le 27 septembre, elle devançait notamment notre favorite (qui était ferrée). Depuis, elle a signé de belles sorties, dans des lots qui tenaient la route. Elle aussi a déjà terminé 3e d'Enamorada par exemple. Dernièrement, encore une fois elle se comportait de belle façon pour terminer 2e, devant Ensoleillée (n°3 - A. Lhérété) notamment. Cela lui confère donc une belle chance et elle peut même l'emporter.

Justement, évoquons Ensoleillée. La jument a joué de malchance lors de ses trois dernières sorties, mais le problème est qu'elle doit courir cachée, ce qui comporte évidemment des aléas. Elle a déjà prouvé posséder la pointure d'un lot de ce type, mais il faudra que cela se passe bien. Avec quinze juments au départ, ce n'est jamais simple de profiter du parcours idéal... Néanmoins, elle décevrait en ne concluant pas dans la bonne combinaison. Espana Haufor (n°5 - Charles Bigeon) luttait pour la victoire en dernier lieu, mais elle a hélas pour ses preneurs commis la faute compromettant alors ses chances. Le 12 décembre, elle était devancée de peu par Ensoleillée et le 15 novembre c'était par Emone Cruz. Si elle est compétitive dans ce lot, elle n'a en pas de marge pour un éventuel succès. En revanche, notez qu'elle est capable de prendre tête et corde et ainsi d'aller loin si on la laisse faire. L'étrangère Havefunwithme (n°7 - B. Goop) a des moyens également et elle affrontait un lot un peu trop relevé pour elle dernièrement. Si elle répète sa sortie du 28 décembre, quand elle concluait 2e d'Helena Di Quattro elle est capable ici de lutter pour la palme. Et ce jour-là, elle était justement associée à Björn Goop avec qui elle semble bien s'entendre. Déferrée des antérieurs, si elle peut avoir un bon parcours, attention.

Egérie Quesnot (n°15 - F. Nivard) trouve un engagement intéressant aux gains. Elle garde ses fers, mais elle s'est déjà imposée dans cette configuration et c'était justement avec Franck Nivard, lors du dernier meeting. En dernier lieu, elle faisait sa rentrée et elle avait besoin de courir, mais n'était pas ridicule pour autant. Pour la gagne, ça peut être juste mais elle peut se distinguer. Elvetica (n°11 - V. Boulogne) est une jument qui a déjà dévoilé de la qualité. En dernier lieu, le lot était plus relevé, mais elle avait un bon comportement. Elle doit patienter dans un parcours et sera ainsi tributaire du rythme de l'épreuve. Si elle se fait ramener et qu'elle ne se retrouve pas trop loin, elle a le droit de s'immiscer à l'arrivée. Enfin, Escapade (n°9 - J. Ph Monclin) a déjà devancé Espana Haufor et Emone Cruz, mais en étant pieds nus. Ainsi, seulement déferrée des postérieurs, sa tâche nous semble plus délicate.

Conseil de jeu :

Simple G/P n°12

 

La rédaction, 26/01/2020 14:31:00 CET
Voir les partants