PROCHAINS DÉPARTS

  • Trot attelé R1C7 . Prix de Vittel
    33 000 €
    17h20 - 16 partants
  • Trot attelé R4C3 . Prix de la...
    23 000 €
    17h37 - 12 partants
  • Trot attelé R1C8 . Prix de Fleurance
    27 000 €
    17h55 - 12 partants
  • Trot attelé R4C4 . Prix des Mimosas
    18 000 €
    18h12 - 13 partants
  • Plat R5C3 . Preis der Sport-Welt
    3 000 €
    18h30 - 13 partants

Quinté du vendredi 13/12 : Classic Haufor la mérite !

Le quinté de ce vendredi 13 décembre se déroule sur l’hippodrome de Vincennes. La première épreuve du programme, le Prix de Tourcoing, disputé à 13h50, réunit seize chevaux d’âge sur 2850 mètres, avec deux échelons de départ. Il semblerait que les éléments du deuxième échelon disposent des meilleures chances. Régulier depuis cet été, Classic Haufor (n°13 – Ch-J Bigeon) ne devrait pas être loin du compte.

Depuis un succès acquis à Vire le 29 juin, Classic Haufor (n°13 - Ch-J Bigeon) n'a jamais déçu. En effet, il a terminé sur le podium lors de ses 8 dernières tentatives. En dernier lieu, sur ce parcours, il se comportait bien pour prendre la 3e place, dans un lot de bonne facture. Depuis, le vainqueur Bryssel a répété, en remportant un nouveau quinté. Auparavant, le pensionnaire de Christian Bigeon était deuxième de l'intouchable Colonel. Capable de prendre le train à son compte, s'il y parvient sans faire trop d'effort, alors il s'annonce compétitif pour le succès. Notez qu'il peut aussi profiter d'un wagon de « 2 » pour se rapprocher. Les meilleures chances se situant au deuxième échelon, il devrait y en avoir logiquement un. C'est une base tout indiquée. Si on reprend la ligne du 21 novembre à Vincennes, il faut également voir une bonne chance à Cyriel d'Atom (n°15 - F. Nivard). Ce jour-là, il se comportait bien, en étant 4e, et en concluant à la hanche de notre favori. Auparavant, à Mons, il était également 4e du Grand Prix de la Toussaint (G.3). Il est mieux en attendant, la course devrait être rythmée et cela fera ses affaires. Mieux vaut donc le garder haut dans ses jeux, surtout que Franck Nivard s'entend bien avec.

Carioca de Lou (n°10 - L. Abrivard) traverse également une belle période de forme. En dernier lieu, il n'était devancé que par Douxor de Guez, qui partait 25 mètres devant. La perf est donc parlante. Souvent fantasque par le passé, le cheval s'amende avec le temps et semble en mesure de jouer les premiers rôles. Lui aussi peut prendre tête et corde, mais il pourrait donc y avoir un match pour prendre les commandes, surtout si l'on considère qu'il s'agit là de la tactique de prédilection de Cocktail Desbois (n°9 - E. Raffin). Toutefois, ce dernier a pris « dur » le 21 novembre dernier et depuis il s'est montré très décevant au trot monté, étant battu de bonne heure. Peut-être qu'ici les instructions seront d'être moins offensif ? En attendant, si Cocktail Desbois souhaite également prendre le meilleur et mener la danse, il devrait y avoir une grosse explication en tête, et certains pourraient y laisser des plumes. Contrée d'Erable (n°12 - D. Thomain) est désormais bien connue des quintéistes. Cette année, elle a alterné le bon et le moins bon, mais en dernier lieu elle semblait avoir du gaz au moment de sa faute dans le tournant final. Sage et décidée, elle a les moyens de se classer à l'arrivée d'une telle épreuve.

Bauloise Haufor (n°11 - D. Bonne) tarde à pleinement se retrouver, mais il y avait du mieux dernièrement. Elle faisait son dernier kilomètre sur le pied de 1'10''9. C'est une ancienne jument de qualité, il ne faut pas le perdre de vue ! Si elle se fait bien ramener, elle peut intégrer la bonne combinaison. Balzac de Souvigné (n°14 - M. Lenoir) sera de nouveau ferré, comme ce fut le cas en dernier lieu. Dans la course de référence de Classic Haufor, il concluait 5e en effectuant un bel effort final. Le cheval ne va rien faire du parcours et devrait profiter des dos de ses compagnons des 25 mètres pour se rapprocher. Il pourra alors bien conclure et pourquoi pas disputer l'arrivée. On l'envisagera tout de même plutôt pour une 4/5e place. Un mot tout de même sur le premier poteau. Même si les éléments du premier échelon semblent inférieurs au papier, Carré Noir (n°5 - M. Abrivard) sera à suivre. Ce cheval régulier est en belle forme. Il a changé, il y a peu, d'entraînement et son nouveau mentor a rapidement trouvé les bons boutons avec lui. En témoigne ses deux derniers succès, acquis dans des lots qui tenaient la route. Matthieu Abrivard le menait d'ailleurs à la victoire à Bordeaux, le 12 novembre. Certes, il ne devra pas faire « le fort », mais en prenant les bons dos, il a les moyens de se placer à l'arrivée.

Conseil de jeu :

Quinté + à 50% : 13-10-12-15-9-14-11

 

Damien Bazerque, 11/12/2019 13:25:00 CET
Voir les partants