PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Vendredi 24 Janvier 2020
R1C2 - 13h50 - PAU
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Grand Trianon 1 Grand Trianon
  • The Golden Boy 2 The Golden Boy
  • Yayajonh 3 Yayajonh
  • Saint Corneille 4 Saint Corneille
  • Violon de Bréjoux 5 Violon de Bréjoux
  • Alna Top 6 Alna Top
  • Ediboum 7 Ediboum
  • Diable d'Oudairies 8 Diable d'Oudairies
  • Deo Gratias 9 Deo Gratias
  • Jesuitique 10 Jesuitique
  • Beautiful Secret 11 Beautiful Secret
  • Money Mart 12 Money Mart
  • Soldier's Queen 13 Soldier's Queen
  • Candos 14 Candos
  • Lanvoler 15 Lanvoler
  • Volpone Jélois 16 Volpone Jélois

Quinté du jeudi 05/12 : Aux ordres de Colonel !

C’est le grandissime favori Le favori Colonel (1 – J.M. Bazire) qui s’est imposé dans notre quinté de ce jeudi 5 décembre à Paris-Vincennes, le Prix de Jean Boillereau – Prix de Blois (Course européenne – Attelé – Course A - 80.000 € - 2.100 mètres autostart Grande Piste - 16 partants – 1ère course).

Il y a eu beaucoup de rythme en début de parcours (la descente en moins de 1'07''), sous l'impulsion de Romanesque (8 - E. Raffin), puis de Tessy d'Eté (7 - F. Nivard) en montant.

Repris en partant, puis ramené dans « le wagon de trois », Colonel (1 - J.M. Bazire) est passé à l'offensive en haut de la montée, puis il s'est lancé à la poursuite de Tessy d'Eté (7 - F. Nivard) dans le tournant final, tout en soufflant. Le protégé de « JMB » se décalait rapidement dans la ligne d'arrivée et portait l'estocade à sa rivale pour s'imposer assez sûrement.

L'accessit d'honneur revenait à Détroit Castelets (9 - D. Thomain), qui se rappelait à notre bon souvenir et faisait plaisir à son entraîneur Jean-Luc Dersoir : « C'est rassurant pour un cheval de cette trempe... Les 2100 mètres, c'est une distance qu'il affectionne pas mal, même s'il fait bien les parcours de tenue. Franchement, aujourd'hui, sa ligne droite est impressionnante. »  Après de gros ennuis de trafic, le fils de Néoh Jiel venait arracher la 2ème place à Tessy d'Eté (7). C'est notre grosse note (voir plus bas).

Venue s'installer au commandement au passage du poteau indiquant le dernier kilomètres, Tessy d'Eté (7) se rabattait assez rapidement tête et corde, puis son driver, Franck Nivard, « temporisait » quelque peu dans le tournant final en faisant « la planche ». Attaquée et débordée par », Colonel (1) à mi-ligne droite, elle ne pouvait résister au rush final de Détroit Castelets (9).

C'est Orlando Jet (15 - R. Haller) qui terminait à la 4ème place. Ramené dans « le wagon de trois », l'élève de Rudolf Haller finissait bien pour compléter le quarté, tout en résistant d'assez peu à Coach Franbleu (6 - Y. Lebourgeois) à son extérieur. Il était à créditer du meilleur dernier kilomètre en 1'11''4.  

Le quinté était complété par Coach Franbleu (6). Bien placé en début de parcours, puis dans le deuxième tiers du peloton, dans le dos de Détroit Castelets (9), lui aussi, tardait à se dégager, puis il traçait une superbe ligne droite, en finissant fort en dehors. Il échouait d'ailleurs de peu pour la 4ème place. C'est d'ailleurs lui qui réalisait les meilleurs 500 derniers mètres en 1'10''2.

 

Au chapitre des disqualifications : 3 et 8

 

La note : Détroit Castelets (9 - D. Thomain) - 2eme à 22/1

Bien parti, malgré son numéro 9 en dehors, Détroit Castelets (9) s'est retrouvé « englué » au sein du peloton ensuite, puis il avait toutes les peines du monde à se dégager depuis la sortie du tournant final. Son driver David Thomain ne savait d'ailleurs pas où mettre son cheval, celui-ci étant « bourré de gaz. Dans la ligne d'arrivée, il devait « jouer des coudes » pour se frayer un passage et il venait arracher l'accessit d'honneur à Tessy d'Eté (7 - F. Nivard). Il se serait certainement imposé sans ses ennuis de trafic car il termine assez près du lauréat.

 

La déception : Portland (12 - B. Goop) - 10eme à 11/1

Pas de grosses déceptions dans ce quinté. Toutefois, on attendait mieux de la part de Portland (12). A l'arrière-garde du peloton, dans le dos d'Orlando Jet (15 - R. Haller), le protégé de Björn Goop avait du mal à accélérer dans la ligne d'arrivée, étant bien battu.

 

Côté rapports, le site LETURF.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 1ère course à Paris-Vincennes, le Prix Jean Boillereau - Prix de Blois)

- LETURF.fr (Top 5) : 42,38 €

- PMU (Quinté désordre) : 13,80 €


Pourquoi ne pas tester vendredi 6 décembre le « Top 5 » sur le Prix Mélusina en nocturne à Paris-Vincennes (R1) ? Rendez-vous sur www.leturf.fr


 

 

 

 

Olivier CHERRUAU, 05/12/2019 14:46:00 CET
Voir les partants