PROCHAINS DÉPARTS

  • Trot attelé R4C6 . Prix Fortunato II
    22 000 €
    19h30 - 16 partants
  • Plat R5C2 . Premio Bianchi
    357 000 €
    19h45 - 10 partants
  • Trot attelé R4C7 . Prix Meaulnes du Corta
    17 000 €
    20h00 - 16 partants
  • Plat R5C3 . Premio Pura Sangre
    357 000 €
    20h15 - 8 partants
  • Trot attelé R4C8 . Prix King Black
    17 000 €
    20h30 - 14 partants

Gainsborough remet le couvert

Deux mois et demi après avoir remporté le Prix Pierre Gamare, Gainsborough a confirmé son aptitude aux 2.700 mètres de la grande piste en s'adjugeant un second semi-classique, à l'issue d'un scénario à rebondissements

Le début de l'aventure de Grâce de Faël au plus haut niveau a, malheureusement pour le spectacle, tourné court. "Elle est partie à faux et s'est contrariée sur le lasso en chaînes. Je n'ai pu la remettre au trot...", déplorait Matthieu Abrivard. Le Prix Urgent (28 novembre) pourrait lui servir de session de rattrapage. Second coup de théâtre au début de la ligne droite, lorsque l'animatrice, Guérilla de Simm, a été sanctionnée pour ses allures irrégulières, alors qu'elle repartait sous l'attaque de Gainsborough. Partenaire du vainqueur, Yoann Lebourgeois estimait : "Je ne sais pas si j'aurais remonté Guérilla de Simm, mais il y aurait eu lutte, c'est certain, car j'allais bien ! Ensuite, j'ai veillé à ce que mon poulain ne se relâche pas. Comme il effectuait une semi-rentrée, Romain (Derieux) m'avait demandé de ne pas faire trop fort. Je suis parti tranquillement, puis j'ai bénéficié d'un bon dos et attendu l'entrée de la ligne droite pour le lancer. S'il est compliqué à l'attelage, je le trouve "facile comme tout" au monté. Il manque encore de force et devrait bien vieillir, car le moteur est bon."

Gainsborough a de nouveau fait briller l'élevage de Sharmila Dass dans cette épreuve, sept ans après Vanishing Point. Il a devancé un autre petit-fils de Ready Cash en lignée mâle, Gala Téjy. Le double vainqueur de groupe I au premier semestre a donné des motifs de satisfaction à son pilote, Paul Ploquin : "J'ai trouvé le poulain nettement plus froid que d'habitude, ce qui m'a empêché de prendre la tête. J'aurais aimé pouvoir me glisser dans le sillage de Guérilla de Simm, mais je n'avais pas suffisamment de place ; du coup, je n'ai pas eu le meilleur des parcours... Mon poulain ayant demandé à souffler en haut de la montée, j'ai attendu de revenir sur le plat pour le relancer. Le point positif est que je l'avais bien dans les mains. Il a toujours son bon tempérament et ne peut que monter là-dessus." L'ultime préparatoire (au trot monté) au Prix de Vincennes, le "Raoul Ballière", se disputera le 7 décembre, sur un parcours de vitesse. Copropriétaires de Galactique Mérité, Romain Congard et Jean-Yann Ricart (qui était sur son dos) ont eu le plaisir de voir leur protégée obtenir un second accessit au niveau semi-classique.

 

La rédaction, 10/11/2019 10:00:00 CET
Voir les partants