PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Dimanche 31 Mai 2020
R1C3 - 15h15 - DEAUVILLE
Tirelire : 500 000 €
  • Cheval
  • Farout IRE 1 Farout IRE
  • Lord Wellington 2 Lord Wellington
  • Sous les Nuages (IRE) 3 Sous les Nuages (IRE)
  • Project Fear 4 Project Fear
  • The Manager 5 The Manager
  • The Good Man 6 The Good Man
  • Papakura IRE 7 Papakura IRE
  • Mystery Road JPN 8 Mystery Road JPN
  • Raja Luna 9 Raja Luna
  • Youmdor 10 Youmdor
  • Lionel 11 Lionel
  • Siway 12 Siway
  • By The Way 13 By The Way
  • La Javanaise 14 La Javanaise

Edgeoy ne déçoit pas

Ils n’étaient que six steeple-chasers de 5 à 10 ans au départ du Prix Héros XII, préparatoire au Prix la Haye Josselyn (Gr.I). Ce groupe III, au programme de la réunion du dimanche 13 octobre à Auteuil, se disputait sur 4.400 mètres. C’est un champion, qui ne courra pas l’épreuve précitée, qui a fait sienne cette épreuve, à savoir Edgeoy.

François Nicolle avait dit avant ce Prix Héros XII, groupe III au programme de la réunion du dimanche 13 octobre à Auteuil, que son pensionnaire, Edgeoy (4 - Angelo Zuliani), quoiqu'il arrive, ne courrait pas le Prix la Haye Jousselyn, mais irait directement sur un autre groupe I, le Prix Georges Courtois. Mais avant cela, il lui fallait confirmer sa récente victoire dans le Prix Richard et Robert Hennessy, listed dans laquelle ce fils de Sadler's Maker avait effectué une véritable démonstration. Il retrouvait pour l'occasion deux compagnons de boxes, à savoir Poly Grandchamp (1 - Tristan Lemagnen) et Dalia Grandchamp (5 - David Galion), ainsi que la bonne Roxinéla (3 - Régis Schmidlin), quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I). Comme à son habitude, le pensionnaire de François Nicolle s'est assuré rapidement la direction des opérations, avec dans son sillage le rentrant, Milord Thomas (2 - Morgan Régairaz). Mais, contrairement à sa dernière sortie, son jockey a essayé de la canaliser et il ne s'est pas envolé. Il menait à son rythme et il n'y eu pas de surprise. Accélérant au saut du rail ditch, il a mis ses adversaires dans le rouge, remettant un joli coup de reins entre les deux dernières difficultés pour se mettre hors de portée de ses adversaires et justifier sa cote de grandissime favori (7/10).

Après avoir longtemps fermé la marche, Ebonite (6 - Felix de Giles) s'est bien rapprochée à l'entame de la ligne droite et s'est montrée extrêmement courageuse pour résister jusqu'au bout à l'assaut de Poly Grandchamp, qui doit finalement s'incliner de justesse face à la ténacité de l'élève d'Emmanuel Clayeux.

La rédaction, 13/10/2019 18:25:00
Voir les partants