PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Jeudi 01 Octobre 2020
R1C1 - 13h50 - AUTEUIL
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Gagneur 1 Gagneur
  • Polidayana Laujac 2 Polidayana Laujac
  • Becquarainbow 3 Becquarainbow
  • Betong Emery 4 Betong Emery
  • Prince du Roume 5 Prince du Roume
  • Gold Allen 6 Gold Allen
  • Stop Line 7 Stop Line
  • Zurekin IRE 8 Zurekin IRE
  • George Flash 9 George Flash
  • Sergent Pepper's 10 Sergent Pepper's
  • Kimriver 11 Kimriver
  • Godomar 12 Godomar
  • Guardamar 13 Guardamar
  • Ayeth 14 Ayeth
  • Upsong 15 Upsong
  • Purple Light GB 16 Purple Light GB

Quinté du mercredi 16/09 : Fearless Jiel, sur sa lancée !

Le quinté de ce mercredi 16 septembre se déroule sur l’hippodrome de La Capelle. Seize chevaux âgés de 5 et 6 ans sont aux prises dans le Prix de Saint-Omer, sur la distance de 2700 mètres, avec une mise en action à l’aide de l’autostart. Bien connu désormais, Fearless Jiel (n°1 – D. Thomain) (numéro 3 sur la photo) trouve un engagement sur mesure et il devrait logiquement lutter pour la gagne.

Souvent malchanceux en course, Fearless Jiel (n°1 - D. Thomain) semble enfin dans une période de réussite depuis le mois de juin. En témoigne son succès du 16 août au Mont-Saint-Michel, avec justement David Thomain qui le connaît parfaitement. En dernier lieu, à Vincennes, le lot était bien composé et il fournissait une belle valeur pour se classer 3e. Le cheval semble plus calme en course ce qui lui permet d'être plus maniable. Le seul petit hic pourrait être le départ derrière la voiture qui n'est pas son fort, surtout avec ce numéro 1. Maintenant, même s'il perd un peu de terrain en partant, il pourra ensuite revenir en se faisant ramener. Avec un parcours adéquat, il a les moyens de l'emporter. L'entourage de Fifty Winner (n°8 - L. Abrivard) devrait logiquement regretter ce numéro en dehors qui va le contraindre à faire un effort d'emblée. Capable d'adopter toutes les tactiques, il est toutefois en mesure de prendre le train à son compte, si l'occasion se présente. Irréprochable jusque-là cette année, il vient de connaître ses deux premiers accrocs. Peut-être est-il un peu fatigué ? Difficile de le dire, mais s'il ne donne pas satisfaction il devrait ensuite partir en vacances. Jugé sur ce qu'il a fait de mieux, et notamment sa deuxième place derrière le déclassé Fakir du Donjon le 18 juillet, il a le droit de disputer la gagne.

Felli Eleven (n°7 - J. Ch Piton) est en forme et il a déjà brillé à la Capelle. Malgré son numéro en dehors, nous lui voyons une chance. En dernier lieu, à Rambouillet, le lot était bien composé et il se mettait en évidence en concluant probant 2e. Auparavant, il avait trotté 11''9 à Vincennes en se comportant bien et en allant de l'avant. Une tactique qu'il peut employer. Méfiance donc, car selon nous sa place est à ‘'arrivée et il peut profiter de certaines défaillances pour jouer la gagne. Farah des Caux (n°4 - A. Garandeau) vient de jouer de malchance lors de sa dernière sortie à Vincennes. Elle semblait encore avoir du gaz au moment de sa faute dans la ligne droite, dans un lot de qualité. Auparavant, elle s'était emparée d'une probante 3e place, à Vincennes, en trottant 12''5 sur 2100 mètres GP. Elle sait démarrer derrière la voiture et pourra ainsi rapidement bien se placer. Arrivée depuis peu chez Alexis Garandeau, il semble avoir trouver les bons boutons avec cette jument susceptible, mais qui a la qualité. Le déferrage semble également bien l'aider. Elle a la pointure ! Au deuxième échelon, Fortissimoko (n°14 - J.F Van Dooyeweerd) ne doit pas être condamné sur son dernier échec où cela s'est mal goupillé pour lui. On se souvient que dans sa jeunesse, et notamment à 3 ans, il s'annonçait tout bon. La suite a été un peu plus compliquée, mais il a des moyens et sa 2e place du 21 août, à Wolvega, en atteste. A Maure-de-Bretagne, le 17 juin, il devançait notamment Fifty Winner et se classait 3e dans un lot bien fourni. On se méfiera donc de lui.

Spécialiste de cette piste de La Capelle (4 sur 5, dont 1 succès), Extase du Bouffey (n°12 - B. Piton) vient justement de s'y imposer plaisamment. C'était le 25 août dernier et elle devançait Fakir Stardust (n°16 - E. Raffin) assez nettement. A Amiens, en dernier lieu, elle n'a pas démérité. Elle peut faire parler son aptitude pour se mettre en valeur. Fakir Stardust ne semble pas avoir une marge énorme, mais il reçoit le concours d'Eric Raffin qui le connaît. Il est reçu 2 sur 3 sur ce tracé et même si la régularité n'est pas son fort, il a le droit de disputer les accessits. Enfin, Falco Somolli (n°13 - F. Ouvrie) nous avait beaucoup plu en gagnant en costaud le 24 juillet, à Cabourg. Il avait ce jour-là contrôlé les opérations et s'était imposé plaisamment. Il s'élance bien derrière la voiture et malgré sa position en deuxième ligne il devrait pouvoir rapidement bien se situer. Lorsqu'il s'imposait le 24 juillet, il était justement ferré donc cela n'aura aucune incidence ce mercredi.

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, la « dernière minute » et la « sélection des experts » de Gény Courses sur le 36 01 (choix 1).

Conseil de jeu : couplé G/P 1-7-8

 

La rédaction, 14/09/2020 14:51:00
Voir les partants